Et quand viendra le fils de l’homme… +

Mt 25,31-46 — Parole de Dieu

Le sappel

actualités

No 93
journal du sappel / MAI 2015 JOURNAL DU SAPPEL Télécharger le journal au format PDF

Il ne m’a jamais quittée !

C’est le cri du cœur de cette femme devant la ténacité de son mari qui l’a supportée pendant ces longues années où elle a affronté la dépression: « Ma mère était déjà dépressive; c’est pour ça que j’ai été élevée par ma grand-mère, elle était dure avec moi. Mon papa était travailleur, mais il buvait, je ne voyais pas souvent mes parents, mais dans mon malheur, je savais que ma mère m’aimait. J’ai quand même pardonné à ma grand-mère car elle a beaucoup souffert, elle aussi. Je me suis mariée avec un gars qui était travailleur, mais très vite je suis tombée dans la dépression. Mes quatre enfants ont été placés dans des foyers de la DDASS. Maintenant il y en a deux qui s’en sortent, mais les deux autres ne vont pas bien, ils ont des problèmes. Cela
me  mine,  je  n’ai  pas  le  moral.  »    Et  de  soupirer:  «  Mon  mari, il est super, il ne m’a jamais quittée! »

 A  travers  ce  cri,  on  entend  toute  la  déception  et  la  détresse de cette femme qui ne se sent pas à la hauteur de
la  fidélité  de  son  mari.  N’est-ce  pas  là  une  composante  essentielle de l’amour ? N’est-ce pas le sentiment que chacun
de nous peut aussi éprouver en mesurant la distance infinie qui le sépare de Dieu notre Père ?

Comme  cette  femme  nous  pouvons  lancer  ce  cri  d’émerveillement :
« Il ne nous a jamais quittés ! »
Echos répétés tant de fois dans les psaumes :
« Je suis pauvre et humilié,
 le Seigneur pense à moi,
 il est mon aide mon libérateur! »
Psaume 40

 Dominique PATURLE

top