S’il y a un pauvre chez toi, l’un de tes frères, dans l’une de tes villes, dans le pays que yhwh ton Dieu te donnes, tu n’endurciras pas ton coeur et tu ne fermeras pas ta main, mais tu lui ouvriras ta main toute grande.

Deut 15,4 — Parole de Dieu

Le sappel

actualités

No 96
journal du sappel / mai 2016 journal du sappel Télécharger le journal au format PDF

psaume du réconfort

Seigneur,

MERCI pour les merveilles que tu fais,

Pour la Lumière qui est dans nos coeurs,

Sans Ta Lumière nos coeurs seraient éteints.

 

Seigneur, tu nous aimes tels que nous sommes,

Avec nos défauts, que l'on soit moche ou beau,

Toi, tu ne juges pas.

 

Seigneur, quand je te confie ma prière,

Tu m'écoutes avec attention,

Et ça allège mon coeur.

 

Seigneur tu es comme un oreiller pour nous,

Sur lequel on peut s'appuyer quand ça va mal,

Qui est doux et qui réconforte,

Comme dans un sommeil paisible.

 

Seigneur, quand je ne suis pas bien et que je doute,

Rappelle-moi de te dire tous les matins :

« SEIGNEUR, VIENS ! »

 

Marilyne et Laure

top