Les plus pauvres sont l’artère par laquelle il faut que le sang coule pour irriguer tout le corps. Si l’artère est obstruée, le corps tout entier meurt. Pour l’Eglise, c’est une question de vie ou de mort. Si la grâce passe par eux, tout est irrigué

Père Joseph Wrésinski — Parole de sages

Le sappel

actualités

journalNOËL

Journal du Sappel / décembre 2017

éditorial |

Il a vécu comme nous !

Avec le deuxième dimanche de l'Avent nous sommes entrés dans une nouvelle année liturgique.

Après Saint Luc, nous lisons Saint Marc; c'est l'évangile le plus ancien et le plus court, son style simple et direct met en valeur la personne de Jésus. Il veut ... 11 décembre 2017Lire la suite

top