Ici-bas, je n’ai peur de rien ni de personne, en vérité. pas même d’un ange. Mais le gémissement du mendiant me donne le frisson. +

Houne de Kolechitz. — Parole de sages

Le sappel

actualités

photos J’ouvre ma fenêtre

Voir la galerie

Comment accueillir mais aussi inclure au mieux les plus démunis dans la vie de l’Église ?

Au micro de RCF, Philippe Brès et Alexandra Chapeleau (Aux captifs, la libération) témoignent 12 novembre 2020

Lire la suite

Messages à l'occasion de la fête des 30 ans du Sappel

16 octobre 2020

Lire la suite

photos Les journées d'août à Grange-Neuve

Voir la galerie

Nuit d'adoration du jeudi 3 septembre

Voici ce beau texte sur la faiblesse : 03 septembre 2020

Lire la suite

Vidéo des ateliers chants

Cette année, un groupe du Sappel a pu vivre des ateliers chant à Grange-Neuve 13 août 2020

Lire la suite

photos Un été mosaïque

Voir la galerie

Méditation du dimanche 12 juillet

Évangile de Mathieu 13, 1-9 : Le semeur 08 juillet 2020

Lire la suite

journal Mai 2020 Les chaînes brisées

Prière | Seigneur - toi dont le coeur a saigné - toi qui as pleuré avec nous - toi dont les entrailles sont les entrailles - de toutes les mères rassemblées - toi qui t’es laissé déchirer - par les mains des hommes - reste avec nous - console-nous - viens soulager ... 01 juin 2020

Lire la suite

Un appel à la conversion

La pandémie et le confinement nous font réaliser la fragilité de nos dispositifs sociaux, économiques, politiques, religieux. Ils nous font réaliser aussi la nécessité de « sortir » de nos manières de penser et d’agir parce que ces dispositifs ne sont pas à la hauteur des défis humains, écologiques, théologiques. A partir de notre expérience d’accompagnement de personnes en situation de grande précarité, nous pensons que la transformation de notre société et de l'Eglise ne sera possible qu'à partir de l'écoute de la parole des plus pauvres. 22 mai 2020

Lire la suite

top