Quand on est tous ensemble à se parler, on est en vie éternelle.

Daniel — Parole des pauvres

Le sappel

actualités

la parole de dieu nous met en route...

Le pape François vient de nous proposer de vivre le Dimanche de la Parole de Dieu. En effet cette Parole peut nous interpeller et même nous surprendre dans ce qu'elle peut éveiller en nous... Un exemple...

 

Dimanche 17 novembre, à Chambéry, nous avons vécu un grand rassemblement diocésain à l'occasion de la Journée Mondiale des Pauvres.

 

Un de nos proches voisins de Challes-les-Eaux, Pierrick était là, avec nous ! Petit miracle pour cet homme qui a tant de mal à sortir de chez lui... Il était présent, souriant, rayonnant... jusqu'à la fin de la journée. Pendant la messe,  il a osé témoigner devant plus de  700 personnes ! :

« Je suis heureux de cette journée, de toutes les rencontres. Chez moi je suis seul, j'ai personne à qui parler. Aujourd'hui j'ai fait des rencontres. »

Pierrick a été applaudi par l'assemblée !

 

Quelques jours plus tard, Pierrick, en faisant mémoire de cette journée, nous partageait : « J'ai été félicité ! C'était mon témoignage, ça touche les gens. » Puis il confie ce qu'il a retenu de cette journée : « Dimanche, le texte de la 2° lecture disait : « Celui qui ne travaille pas, il ne doit pas manger » (Th 3 ; 7-12). C'est vrai. Ce verset m'a rappelé qu'il faut travailler. J'ai réfléchi et j'ai décidé de ramasser les feuilles au Sappel. Tous les jours, je viens le matin, je nettoie. Travailler, c'est aider, c'est être volontaire, même sans argent. L'argent ne m'intéresse pas, c'est un fardeau trop lourd à porter. Par contre je peux travailler, je sais faire. Ça m'aide à sortir de chez moi. J'aime bien être bénévole parce que ça m'occupe, ça m'aide à ne pas réfléchir aux problèmes du quotidien. Ce qui m'intéresse, c'est aider, faire ce qui est bien de ses mains. »

 

En ce début d'année, Pierrick est toujours assidu ! Heureux de ce service, heureux de mettre en pratique la Parole de Dieu qui l'a interpellé.

"La Parole de Dieu, ça nourrit. C'est indispensable à la survie ! », nous confie-t-il.

                                                                           N. G.

top