Souvenez-vous du visage de l’homme le plus pauvre et le plus faible que vous ayez jamais vu. +

Mahatma Gandhi — Parole de sages

Le sappel

actualités

Nuit d'adoration du jeudi 6 janvier

En ces premiers jours de l'année que nous vous souhaitons très ardente, nous vous proposons cette méditation de Maurice Zundel

Il ne faut jamais envisager le christianisme sous un angle de rapetissement, de limiter nos ambitions. Au contraire ce qui nous est demandé c'est de vouloir au moins l'infini.

 

Mais ce véritable infini n'est tel que par ce don et cette offrande qui font de notre cœur un brasier ardent.

 

Ce véritable infini est au cœur de Dieu la flame éternelle de la charité infinie. Le Christ nous délivre de toute humiliation, de toutes ces hiérarchies où il y a un « en haut » et un « en bas », où il y a des maîtres et des sujets. Il nous délivre non pas en nous poussant à la révolte, mais en nous faisant comprendre que la vraie grandeur est toujours dans la ligne de l'existence : l'être et non le paraître. Le Christ agit de manière souveraine, dont la présence suffit pour créer de la lumière et apporter la joie pour être source de fraternité et de paix.

 

L'Evangile se place sous le signe de la grandeur.

 

 

Maurice Zundel 1897-1975

 

Dans la nuit, du jeudi au premier vendredi de chaque mois, nous sommes invités à prier une heure en communion les uns avec les autres.

Nous contemplons le Christ à travers le visage de tous ceux auxquels II a voulu s'identifier (Mathieu 25:31-46)

Cliquer ici pour télécharger le livret de la nuit d'adoration.

top