Souvenez-vous du visage de l’homme le plus pauvre et le plus faible que vous ayez jamais vu. +

Mahatma Gandhi — Parole de sages

Le sappel

actualités

Nuit d'adoration du jeudi 2 septembre

Ce mois-ci, nous méditons ce magnifique texte de Thérese d'Avila

Le silence : lorsque tu voudras prier, entre dans ta chambre et ayant fermé la porte sur toi, prie ton Père dans le secret et ton Père qui voit dans le secret t’exaucera.

 

« Le Père céleste a dit une seule parole : c’est son fils. Il l’a dit éternellement et dans un éternel silence ; c’est dans le silence de l’âme qu’elle se fait entendre ».

 

Après le feu, il y a eu un souffle léger de la brise, lorsque Elie l’eut entendu, il se couvrit la face et se tint à l’entrée de la caverne.

 

En oraison, l’âme ne doit pas se préoccuper si l’entendement ou mieux si notre pensée se porte aux plus grandes rêveries. Qu’elle se contente d’en rire. Si au contraire elle cherche à s’en distraire, elle se fatigue, elle n’y gagnerait rien. Elle perdrait au contraire ce que le Seigneur lui donne sans aucune fatigue de sa part.

 

Thérese d'Avila (1515- 1582)

Dans la nuit, du jeudi au premier vendredi de chaque mois, nous sommes invités à prier une heure en communion les uns avec les autres.

Nous contemplons le Christ à travers le visage de tous ceux auxquels II a voulu s'identifier (Mathieu 25:31-46)

Cliquer ici pour télécharger le livret de la nuit d'adoration.

top