Et quand viendra le fils de l’homme… +

Mt 25,31-46 — Parole de Dieu

Le sappel

actualités

Nuit d'adoration du jeudi 3 février

Cette prière d'un moine mystique Belge du 12ème siècle rejoint bien aujourd'hui l'ambiance de notre monde

Je me suis réfugié près de toi, Seigneur, et toi tu m’as retiré hors du tourbillon du monde, et dans le sein de ta miséricorde, tu m’y as recueilli.

Mais là, alors que je reposais doucement, s’il m’est parfois arrivé de t’oublier, toi mon Dieu, tu m’as toujours soutenu et secouru.

Quand mon corps et mon esprit n’en pouvaient plus, j’ai crié vers toi du fond de l’abîme.

Aussitôt, tu es accouru et tu m’as tendu la main, m’arrachant au marais de ma misère.

Tu m’as rétabli comme avant, dans la joie de ton salut (Ps 50,14).

Voilà, Seigneur, ce que j’ai été, voilà ce que je suis : me voici tout entier devant toi.

Je t ‘en prie, que tout en moi soit vrai devant toi.

Je crois en toi, c’est toi que j’espère : donne-toi à moi, car je ne cherche rien d’autre.

 

Guillaume de Saint-Thierry (v.1085-1148)

 

Dans la nuit, du jeudi au premier vendredi de chaque mois, nous sommes invités à prier une heure en communion les uns avec les autres.

Nous contemplons le Christ à travers le visage de tous ceux auxquels II a voulu s'identifier (Mathieu 25:31-46)

Cliquer ici pour télécharger le livret de la nuit d'adoration.

top