Les plus pauvres sont l’artère par laquelle il faut que le sang coule pour irriguer tout le corps. Si l’artère est obstruée, le corps tout entier meurt. Pour l’Eglise, c’est une question de vie ou de mort. Si la grâce passe par eux, tout est irrigué

Père Joseph Wrésinski — Parole de sages

Le sappel

actualités

Nuit d'adoration du jeudi 3 octobre

Le 15 octobre sera la fête de la "grande" Thérèse d'Avila, aussi Dominique Paturle nous propose de prier avec cette méditation...

 

Chaque fois que nous pensons au Christ, rappelons-nous avec quel amour il nous fait tant de faveurs, en nous donnant ce gage de son amour pour nous :

car amour obtient amour.

 

Et même si nous en sommes tout à fait à nos débuts et fort misérable, tachons de toujours considérer cela pour éveiller l'amour en nous;

car si le Seigneur nous accorde un jour la grâce de graver son amour dans notre coeur, tout sera facile, nous agirons très vite sans le moindre effort.

 

Plaise à Dieu de nous donner cet amour.

Il sait à quel point il nous est utile, pour nous et au nom de son fils glorieux qui nous montre si bien à ses dépens qu'il nous aimait.

Amen

 

                                       Thérèse d'Avila (1515-1582)

 

                Dans la nuit, du jeudi au premier vendredi de chaque mois, nous sommes invités à prier une heure en communion les uns avec les autres.

                Nous contemplons le Christ à travers le visage de tous ceux auxquels II a voulu s'identifier.

(Mathieu 25:31-46)

top