L’aimer pour ce qu’il est… +

Solène — Témoignages

Le sappel

actualités

nuit d'adoration - 1-2 fevrier 2018

Dans la nuit, du jeudi au premier vendredi de chaque mois, nous vous invitons à prier une heure en communion les uns avec les autres. Nous contemplons le Christ à travers le visage de ceux auxquels iI a voulu s'identifier, pour dire l'amour immense du Père pour chacun d'entre nous, en cette nuit du Vendredi Saint, avant d'être entraîné vers sa Passion... Chaque mois Dominique PATURLE, diacre au sein du Sappel, nous propose une méditation pour cette nuit où nous sommes particulièrement au côté du Christ.

 

 

Pour cette nuit d'adoration,

je vous propose ce beau texte de Maitre Eckhart (1260-1327) :

 

« Si tu vas recevoir le corps de Notre Seigneur n'examine pas ce que tu ressens, mais examine ta volonté et ton intention qui expriment ton amour et tes dispositions.

Tu surveilleras si ton amour pour Notre Seigneur augmente sans cesse, s'il n'est pas amoindri du fait que tu t'en approches fréquemment.

 

Tu pourrais dire : « Ah ! Seigneur, je ne vois pas en moi de grandes choses, mais rien que pauvreté. Comment oserais-je aller vers lui ? »

En vérité si tu veux transformer complètement ta pauvreté, va vers le trésor abondant de la richesse infinie et tu deviendras riche, car il est le seul trésor qui peut te suffire et te rassasier. »

 

Oui, dans le corps de Notre Seigneur, l'âme est si intiment liée à Dieu, qu'il n'y a pas de différence.

L'âme est unie à Dieu beaucoup plus intimement que le corps et l'âme qui constitue l'homme.

Tu pourrais dire : « Comment est-ce possible ? Je n'en ressens absolument rien. »

Qu'importe ?

Moins tu as de sentiments et plus ta foi est grande...

En vérité, rien ne nous manque qu'une vraie foi. »

 

 

top